Rencontre avec le président Jean-Noël Clénet

Président depuis cet été, Jean-Noël Clénet entame sa 1ère saison de présidence au sein du club de l’ES Bonchamp Football. Retrouvez son interview qui vous permettra de mieux le connaitre (entretien effectué avant le reconfinement dans le respect des règles sanitaires).

jnc.png

Jean-Noël, pour ceux qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour je m’appelle Jean-Noël Clénet, je suis né en avril 1979 à Nantes et réside à Bonchamp depuis 10 ans.

 

Tu débutes un mandat dans des conditions particulières avec le COVID, comment le club gère t’il cette crise ?

C’est une situation très compliquée, on travaille un peu dans l’inconnu, mais on s’adapte. Nous avons cette année une équipe dirigeante composée d’anciens tel que Daniel Ecobichon, Christophe Gougeon et de jeunes comme Gilles Morillon, Laurent Dalibard …

 

As-tu déjà fait du Foot ?

J’ai joué au foot 20 ans dans la région Nantaise, j’ai été élevé au jeu à la Nantaise (Arribas, Suaudeau, Denouex).

Qu’est ce qui t’a motivé à être à la présidence de l’ESB Football ?

Le club allait peut-être disparaitre, étant passionné de football, je ne pouvais pas laisser le club où mon fils joue dans l’impasse. Mais je ne voulais pas le faire seul, c’est pour cela que j’ai demandé à ce que Daniel Ecobichon (vice-président) et Christophe Gougeon (responsable sportif) m’accompagnent et m’aident dans cette aventure.

 

Pour 2021 ou les années à suivre, y-aura-t-il des aménagements prévus pour le foot ?

Pour le futur nous travaillons avec la mairie et surtout le service des sports au développement du club. Des projets vont voir le jour, mais pour le moment et dans la situation épidémique que l’on connait c’est un peu compliqué.

 

Quels seront les objectifs du club la saison prochaine et dans les années à venir ?

Les objectifs sont de retrouver le niveau ligue pour nos U15 et U17, que notre école de foot se développe de plus en plus et que nos équipes seniors et vétérans continuent à nous procurer du plaisir.

Merci président,